Exhibition at the Maison de l’Architecture in Paris

Institution : Maison de l’Architecture en Ile-de-France
Location / Lieu : Paris (FR)
Date : Oct. – Nov. 2013
Program / Programme : Exhibition at the occasion of the 10 years of the Maison de l’Architecture in Paris / Exposition à l’occasion des 10 ans de la Maison de l’Architecture en Ile-de-France
Theme / Thème : Architects’ Next Generation / Process de création Architecturale
Curators / Commissariat d’exposition : Collectif An : Sonia Assouly, Amine Ibnolmobarak, Matthieu Joubin, Thomas Landemaine, Maya Nemeta, Océane Réveillac

EN

This installation at the Maison de l’Architecture in Paris presents a panel of works and researches by future architects in their years of studies. The aim of the exhibition is to reveal the origins of actual architectural visions.
The temporary installation gives the floor to the architects of tomorrow. While the french consultation on teaching and research in architecture encouraged  exchanges on the subject between all the players in the profession, time has come for students to invest more widely the debat and to be able to show what drive them along their education. The installation is here to “press pause”, in order to reveal emerging architectural processes. Sampling is the protocol adopted to capture and share, at present time, the reality of the production generated in the architecture schools of Greater Paris area. It is through the accumulation of images and stories, produced and transfered by students themselves, that we can retranscript an iconographical landscape of architectural work and research, from the first to the final year of school. A “freeze frame”, a real-time collage of which the random editing order of appearance aims to create a topography of architectural learning at school. The exhibition was the occasion of a public debate called “What Schools Make. Samples of future architects works and research”.

FR

Quelles pistes les architectes explorent-ils en marge de leurs commandes publiques ou privées ? Sur quelles rives vagabonde leur imagination débordante? Quels scénarios d’anticipation écrivent-ils en off ? L’exposition «In Vitro» offre un zoom sur deux générations d’architectes : les étudiants des écoles d’Île-de-France et des agences confirmées, actives en France comme en Europe.
Ce parcours initiatique, sorte de voyage à Rome via Internet, révèle les processus architecturaux émergeant au sein des écoles d’Ile-de- France. Cet échantillonnage du réel comme du virtuel témoigne de la sensibilité des architectes du futur que sont les étudiants. Photographies de lieux inspirants, dessins, collages ou illustrations, ces images d’architecture ou de champs connexes sont diffusées en continu sur une accumulation d’écrans. L’échantillonnage est le mode opératoire adopté pour tenter de capturer et de partager, au présent, la réalité de la production générée dans les écoles d’architecture d’Ile-de-France. C’est à travers cette accumulation d’images et d’histoires, produites et transmises par les étudiants, que nous pouvons retranscrire un paysage iconographique de la production et de la recherche architecturale, de l’entrée dans les études jusqu’aux premières années suivant le diplôme : un “arrêt sur image”, un collage en temps réel dont le montage aléatoire entend donner une topographie de l’activité architecturale dans les écoles. L’exposition a été l’occasion d’une table ronde intitulée “Faire école : Echantillons d’une génération d’architectes en devenir”.